Aristocrates du dividende

Les entreprises que l’on nomme « aristocrate du dividende » sont les entreprises cotées en bourse qui ont continuellement augmenté leur dividende sur les 25 dernières années.

Ces valeurs sont rares car, au cours du temps, la plupart des entreprises connaissent des accidents de parcours et font face à des récessions qui les conduisent à ne pas augmenter ou réduire leur dividende.

En 2016, 52 entreprises américaines présentes dans le S&P500 sont considérées comme des aristocrates du dividende. On parle même de « Dividend Kings » pour les entreprises qui versent un dividende en hausse chaque année depuis plus de 50 ans. Les plus célèbres sont : Coca-Cola (+8,4% par an depuis 54 ans), Colgate Palmolive (9% par an depuis 54 ans), Johnson & Johnson (+8% par an depuis 54 ans), 3M (+9,8% par an depuis 58 ans) ou encore Procter and Gamble (7,5% par an depuis 60 ans).

Il existe un indice qui rassemble ces entreprises, le Standard & Poor’s 500 Dividend Aristocrats.

En France, parmi les grandes entreprises, on recense seulement quatre valeurs du CAC 40 qui méritent le titre d’aristocrate du dividende : Sanofi, L’oréal, Essilor et Hermès.

« Back to Glossary Index