Warren Buffett a publié sa lettre annuelle aux actionnaires de Berkshire Hathaway

Comme tous les ans en février, Warren Buffet publie sa lettre annuelle aux actionnaires de Bershire Hattaway.

Cliquez sur ce lien pour consulter la lettre de l’année 2017 au format PDF. Toutes les lettres publiées depuis 1977 sont d’ailleurs consultables (gratuitement mais en anglais) sur le site de Berkshire Hathaway (le holding de Warren Buffett). Ces lettres sont une véritable mine d’or pour l’investisseur dans la valeur : les conseils aux investisseurs (toujours de bon sens) sont précieux. Le ton humble et humoristique des lettres les rendent très agréables à lire ; on y retrouve également les performances (exceptionnelles) réalisées par l’oracle d’Ohama depuis un demi siècle.

En 2017, l’action Berkshire a augmenté de 21,9%, en ligne avec la valeur intrinsèque (book value +23%) et le S&P500 dividendes réinvestis (+21,8%). Depuis 1965, la performance de Warren Buffett est exceptionnelle : +2.404.748% en 52 ans !! (soit +20,9% par an). C’est beaucoup mieux que le S&P 500 qui a fait « seulement » du +9,9% par an sur la même période (ce qui représente tout de même un gain de +15.508% en 52 ans).
1000 dollars investis avec Warren Buffett en 1965 vaudraient aujourd’hui la bagatelle de 19,3 millions de dollars ! (1000 dollars investis sur le S&P 500 durant la même période seraient devenus 135481 dollars).

Dans sa lettre, l’oracle d’Omaha indique que sur les 65 milliards de dollars de gains réalisés en 2017, 29 milliards sont liés à la réforme fiscale américaine (le taux d’impôt sur les sociétés va passer de 35% à 20%).
Berskshire Hattaway dispose actuellement de 116 milliards de dollars en cash et Warren Buffet indique rester à l’affût pour réaliser une ou plusieurs (très) grosses acquisitions (la dernière d’importance  étant celle de l’équipementier aéronautique Precision Castparts, en 2015, pour plus de 32 milliards de dollars). La légende de l’investissement préfère attendre son heure car « les prix demandés actuellement ne sont pas raisonnables ». « Les prix pour des activités décentes et loin d’être spectaculaires ont atteint des niveaux record. Les prix sont quasiment sans importance pour une légion d’acquéreurs optimistes ».
Comme il le fait régulièrement, Warren Buffett en profite pour égratigner Wall Street et les banques d’affaires qui poussent les grands patrons à profiter des taux bas pour réaliser des acquisitions sans réellement se soucier de la valeur réelle de ce qu’ils achètent…

Warren Buffett ne fait malheureusement pas beaucoup de commentaires sur son portefeuille qui est tout de même passé de 122 à 170 milliards de dollars en un an. Le principal changement est un arbitrage massif d’IBM vers Apple (pour environ 13 milliards de dollars !). Berkshire Hattaway possède désormais 3,3% d’Apple ce qui en fait la plus grosse ligne du portefeuille (28 milliards de dollars).

Voici un aperçu du portefeuille d’actions de Berkshire Hathaway (les 15 plus grosses participations) au 31 décembre 2017 auquel il faut rajouter environ un montant de 25 milliards de dollars dans l’entreprise Kraft-Heinz. Le conglomérat possède en outre (à 100%) des dizaines d’entreprises dans l’assurance (Geico), le rail (BNSF), l’énergie, l’industrie…

Le portefeuille de Warren Buffett

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *