Année après année, Rubis continue sa croissance rentable

Rubis a dévoilé ses résultats annuels pour l’année 2016. Le chiffre d’affaires est en hausse de 3,1% à 3 milliards d’euros (croissance des volumes de 15%). Le résultat opérationnel ressort à 299,7 millions d’euros (+24,9%) et le bénéfice net augmente de 22,4% à 208 millions. Le groupe a également annoncé la distribution d’un dividende de 2,68 euros par action (+11%).

Compte résultat Rubis

Rubis indique également qu’il dispose encore d’une marge de manœuvre importante pour saisir de nouvelles opportunités de croissance externe.

Pour rappel, Rubis est opérateur français indépendant présent dans le stockage de produits liquides industriels (filiale Rubis Terminal) ainsi que dans la distribution finale, l’approvisionnement et la logistique internationale de produits pétroliers (Rubis Energie). Rubis a multiplié (avec succès) les acquisitions ces dernières années : Dinasa (distributeur de produits pétroliers en Haïti) en 2017, rachat de Bermuda Gas en 2016, rachat d’Eres (bitumes en Afrique de l’ouest), 35,5% de la raffinerie des Antilles (Sara), 100 % des titres de la SRPP (Société Réunionnaise de Produits Pétroliers) en 2015, rachat de la raffinerie Petroplus Raffinage Reichstett, l’activité GPL de BP au Portugal, les activités de distribution de Blue Equity LLC (Caraïbes) en 2013 etc…  Le groupe est implanté en Europe, en Afrique et dans la zone Caraïbes.

Rubis terminal

 

Rubis est dans un secteur « peu glamour » mais ses résultats financiers et boursiers sont impressionnants. L’entreprise émet régulièrement de nouvelles actions pour saisir des opportunités (souvent des activités délaissées par les majors du pétrole) pour le plus grand bonheur de ses actionnaires : le cours de bourse a été multiplié par 7 et les dividendes par 4 depuis le début des années 2000.

Cours de bourse Rubis

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *