Comment valoriser une foncière cotée ? l’exemple d’Unibail Rodamco

Les foncières cotées sont des véhicules d’investissement peu connus du grand public alors qu’elles présentent de nombreux atouts pour l’investisseur de long terme. Les foncières cotées sont des investissements hybrides puisqu’elles sont à la fois un investissement purement immobilier (en général dans des murs de magasins ou des bureaux) et à la fois un investissement en actions puisqu’elles sont cotées en bourse comme des actions « normales » de Total ou Sanofi.

La plupart des ces sociétés bénéficient du statut de REIT (Real Estate Investment Trust) ou SIIC (Sociétés d’Investissements Immobiliers Cotées) pour la France. Ce statut est réservé aux entreprises dont le capital est investi majoritairement dans l’immobilier et permet à l’entreprise de ne pas payer l’impôt sur les bénéfices. En contrepartie, la foncière doit distribuer à ses actionnaires une large part de son bénéfice (généralement entre 85% et 95% selon les pays).

Lire la suite

Estimer le prix de votre bien immobilier avec PatrimUsager

Patrim ? Ce nom ne vous dit surement rien mais il s’agit d’un petit service bien pratique proposé sur le site des impôts et qui gagnerait à être plus connu.

En effet, le service en ligne « Patrim Usagers » est disponible à tous les contribuables et permet d’accéder à toutes les transactions immobilières enregistrées au cadastre et à la conservation des hypothèques. La base des notaires (PERVAL) est ainsi disponible, en toute transparence, au grand public. Une aide précieuse pour estimer la valeur de son bien immobilier ou évaluer un prix d’achat d’un appartement ou d’une maison.

Pour utiliser ce service, il faut se rendre sur…

Lire la suite

Calculez vos frais de notaires

Lors d’un achat immobilier, l’acheteur est tenu de régler ce que l’on appelle communément les frais de notaire qui comprennent la rémunération du notaire, les débours et les droits de mutation (ou droits d’enregistrement).

En général, le montant des frais de notaire est d’environ 7-8% du prix d’achat dans l’ancien et 2-3% dans le neuf. Le site des notaires de France propose un outil bien pratique pour déterminer le montant des frais d’acquisition d’un bien immobilier. Le calculateur est très simple d’utilisation, il suffit d’entrer le type de bien (ancien, neuf ou terrain), le département, le prix d’acquisition, le montant du mobilier et les emprunts prévus.

Lire la suite

Crédits immobiliers : des taux toujours plus bas

Les derniers barèmes des banques viennent de tomber. Résultat : les taux des crédits immobiliers ont encore baissé en moyenne pour atteindre des niveaux très bas, particulièrement favorables aux emprunteurs. Les taux des prêts du secteur concurrentiel se sont établis à 1,41% en moyenne en septembre contre 1,48% en moyenne en août, selon l’observatoire Crédit Logement/CSA.

« La baisse des taux s’est poursuivie, durant l’été. Elle est toujours rapide, accompagnant la faiblesse des taux constatés sur les marchés obligataires, dans un contexte d’abondance de ressources d’épargne faiblement rémunérées. Elle exprime aussi les conséquences des orientations monétaires des banques centrales et les comportements anxiogènes des investisseurs » indique l’observatoire. « Le niveau des taux a été divisé par plus de quatre depuis le début des années 2000 ».

Mais une sorte de plancher semble tout de même se dessiner, les établissements de crédit les plus agressifs sont…

Lire la suite