L’oréal continue de croître comme un métronome en 2016

L’oréal a publié ses résultats financiers pour l’année 2016.

Le chiffre d’affaires est en hausse de 2,3% à 25,84 milliards d’euros (+4,7% à données comparables). Le résultat d’exploitation atteint 4,54 milliards d’euros (17,6 % du chiffre d’affaires), le bénéfice par action augmente de 4,6% à 6,46 euros, le cash flow net est en hausse de 9,5% à 3,3 milliards d’euros.

Malgré sa position de leader (de loin) du marché cosmétique et la forte concurrence, l’entreprise continue de sur-performer son marché, ce qui est remarquable.

L’oreal a également annoncé un dividende de 3,3 euros par action en hausse de 6,45%.

Dividendes L'oréal historique

L’oréal est l’une des plus belles entreprises cotées à Paris, l’historique du dividende parle de lui même. L’entreprise a quasiment tous les avantages : marché en croissance (d’environ 4% par an dans le monde), rentabilité élevée, pas de dettes (et même une participation évaluée à environ 9 milliards dans Sanofi qui peut être vendue pour réaliser des acquisitions stratégiques), bon management, énormes barrières à l’entrée (marques, recherche et développement, effet de taille…).

Le seul « défaut » de l’action L’oréal est sa valorisation stratosphérique en bourse à un PER de 33 aujourd’hui et un rendement sur dividende de seulement 1,8%. Dans un but de très long terme, il faut essayer d’entrer progressivement sur la valeur et de profiter des phases de déprime du marché. Par exemple, nous avons pu acheter nos premières actions L’oréal (voir notre portefeuille) en pleine déprime boursière en 2009 à un cours de seulement 59 euros par action (aujourd’hui l’action vaut 173 euros). Soit une performance supérieure à 220% (dividendes inclus) en seulement 8 ans…

Lire le communiqué de presse des résultats annuels de L’oréal

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *