Devenir rentier. Quel est le capital nécessaire ?

Rentier : Un rentier est un individu qui ne travaille pas, mais qui vit de ses rentes et des revenus de ses investissements. Ses rentes peuvent provenir de différentes sources (Contrat d’assurance vie, compte à terme, actions dans diverses entreprises, revenue immobiliers, bourse, placement financiers etc…). Source : Wikipedia.

Dans cet article, nous ne nous intéresserons pas au montant de la rente mensuelle nécessaire pour devenir rentier car ce « revenu nécessaire » dépend de la situation et de l’appréciation de chacun. Le but de cet article est d’estimer le capital à réunir pour obtenir la rente désirée (et donc devenir rentier ou simplement se faire un complément de revenu, ça marche aussi 🙂 ). Les principaux critères à prendre en compte sont le rendement des actifs et l’inflation (ainsi que la fiscalité mais nous raisonnerons sur un revenu brut avant impôts).

L’importance du taux de rendement des actifs :

On ne le dira jamais assez mais le taux de rendement des actifs est le critère le plus important pour qui veut s’enrichir sur la durée. Comme on peut le voir sur le graphique ci-dessous, 100.000 euros placés à 3% net seront devenus 326.000 euros au bout de 40 ans tandis que le même capital placé à 6% se sera transformé en 1 millions d’euros ! A 9% par an, le capital, au bout de 40 ans, est de plus de 3 millions d’euros. Et si on est capable de faire du 20% par an, comme Warren Buffett , le capital obtenu explose littéralement à 147 millions d’euros !
Ce graphique nous confirme que pour s’enrichir dans la durée, il faut plutôt se diriger vers les actifs (dit) risqués que sont les actions et l’immobilier (avec effet de levier de préférence) qui procurent les meilleurs rendements.

Rendement long terme
Evolution d’un capital de départ de 100.000 euros au cours du temps en fonction du rendement des actifs

 

Considérons que l’on souhaite obtenir une rente brute de 2000 euros par mois, soit 24.000 euros par an. Si l’on désire 1000 euros brut par mois, il suffit de diviser par 2 le capital nécessaire, si l’on veut 8000 euros brut annuel, on multiplie par 4 et ainsi de suite. On considère également que l’on souhaite garder son capital dans le temps (sur une période de 40 ans), sans le consommer.

 

Quel est le capital nécessaire pour obtenir une rente de 2000 euros brut par mois ?

On peut constater avec ce petit tableau que réunir le capital nécessaire pour devenir rentier et disposer d’un revenu de 2000 euros brut par mois est un objectif très difficile mais tout de même réalisable. On remarque également que l’inflation joue un rôle non négligeable, d’autant qu’il s’agit d’un facteur impossible à prévoir. A titre d’information, sur les 25 dernières années, la bourse française a réalisé une performance moyenne annuelle nette d’inflation d’environ 7%. Sur la période, l’inflation était autour de 2% par an.

Une pensée sur “Devenir rentier. Quel est le capital nécessaire ?

  • 20/05/2018 à 12:44
    Permalink

    Bonjour, le petit tableau n’est pas affiché.
    Merci pour vos travaux et bon courage, Pierre

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *